Enter main content
Équipiers

Appelez-le «Maître Chris»!

Geneviève Desjardins
-

Ingénieur de formation, Christopher Wadium agit à titre de Directeur des ventes pour les projets d’optimisation de Premier Tech Chronos dans notre port d’attache à Salt Lake City. Son rôle : aider nos clients à mettre à jour et à optimiser leurs systèmes. Voici son histoire.

Alors que son fils n’avait que 5 ans, Christopher Wadium a eu l’idée de faire une activité père-fils. Ils ont donc opté pour des cours de Taekwondo ensemble, et rapidement, cet art martial est devenu une réelle passion pour tous les deux. Au fil du temps, ils ont réalisé qu’ils étaient capables d’atteindre de plus hauts niveaux : son fils a même atteint le 2e dan de la ceinture noire! Christopher, lui, a aussi développé un réel attachement pour le Taekwondo. La preuve: plus de 25 ans plus tard, il peut maintenant affirmer fièrement qu’il est ceinture noire, 7e dan, ce qui fait de lui un Maître instructeur — l’un des rares à avoir accompli cet exploit dans tous les États-Unis. Wow! Il a même été couronné gagnant lors d’un tournoi d’envergure nationale en 2007! «Vous pouvez maintenant m’appeler Maître Chris!», s’amuse-t-il.

Entre 3 et 5 ans. C’est le temps que ça prend, seulement pour attendre le premier dan de la ceinture noire. Imaginez la persévérance que ça nécessite pour atteindre le 7ème! «Jamais je n’aurais cru continuer aussi longtemps. On ne peut pas arrêter et recommencer après un certain temps. Ça prend vraiment de la constance! Et c’est ce que je fais depuis 25 ans», explique Christopher. Mais qu’est-ce qui fait en sorte qu’il apprécie autant cet art martial? «Ce que j’aime le plus du Taekwondo, c’est que j’apprends toujours. Même si je suis considéré comme un Maître, j’apprends encore. En plus, ça me fait bouger tout en faisant travailler mon esprit», poursuit-il. Combat, casse, auto-défense, formes… tout ça, il le fait!

Que ce soit pour des compétitions ou pour son travail, Christopher a aussi la chance de voyager à l’international. «En Utah, nous avons deux compétitions par année, et des gens de partout au pays y participent. J’ai aussi eu la chance de m’entrainer dans d’autres pays, comme en Australie ou même en Colombie. J’adore ce côté international, ça donne de la crédibilité au Taekwondo. Et c’est la même chose pour Premier Tech : nous évoluons à l’international, ce qui nous donne accès à un réseau mondial et à énormément de ressources. Cela nous aide réellement à aider nos clients à gagner», précise-t-il.

Mais la ceinture noire ne donne pas seulement de la considération à ceux qui la détiennent, elle donne surtout le privilège à Maître Chris d’être instructeur de Taekwondo et de partager sa passion. «Le fait d’enseigner m’aide vraiment à parler devant des gens. C’est rendu facile pour moi», explique Christopher, qui est même passé au Campus Premier Tech à Rivière-du-Loup quelques fois cet été pour donner des présentations et pour rencontrer des clients dans le cadre de son travail. Vision, dévouement, constance… ce ne sont que quelques-unes des qualités que le Taekwondo lui a permis de développer au fil des ans et qu’il peut également mettre en pratique dans son travail chez Premier Tech! Impressionnant, n’est-ce pas?

Êtes-vous aussi passionné et dévoué que Christopher? Chez Premier Tech, nous cherchons des équipiers exactement comme lui! Joignez notre équipe au : www.premiertech.com/carrieres.