Retour à tous les articles

La genèse de Liveline

Équipiers travaillant avec le programme liveline

Déterminer l’agencement de l’équipement d’une installation manufacturière est un processus complexe, notamment à cause de l’impressionnante taille des machines. Si les dessins CAD permettent à l’esprit humain une meilleure représentation mentale d’un éventuel projet manufacturier, ces derniers ne sont pas interactifs et peuvent prendre plusieurs semaines avant d’être prêts, l’expérience de l’humain derrière le logiciel faisant foi de tout. De plus, une première version est rarement parfaite et il faut ainsi effectuer des modifications au dessin, ce qui peut engendrer d’autres délais – un processus loin d’être optimal dans une industrie où tout bouge à vitesse grand V. 

 

L’industrie du jeu vidéo à la rescousse!

C’est de cette ambiguïté et de ce désir d’obtenir quelque chose de concret facilement et rapidement qu’est né Liveline. Vincent Martel, directeur en développement de produits chez Premier Tech Digital a saisi l’occasion de créer un outil permettant de glisser-déposer différentes machines dans un environnement donné, puis de faire le tour des installations en vue à vol d’oiseau ou même dans la peau d’un personnage fictif dont vous avez le contrôle – exactement comme dans un jeu vidéo. Sans posséder de connaissances en logiciel de conception technique, un représentant commercial peut intuitivement élaborer une ligne de production en quelques minutes et faciliter la compréhension des idées les plus complexes. Grâce à cet outil, vous pourrez donc faire état de vos besoins aux équipes de votre organisation en leur montrant votre projet en temps réel.

 

L’élaboration de Liveline

La création d’un tel projet comporte son lot de défis et il est primordial d’en déterminer les fondements d’entrée de jeu. Trois piliers ont tracé la conception de Liveline : la solution devait être simple et rapide à utiliser, être visuellement séduisante et pérenne. Ces bases étaient indispensables pour assurer la fluidité du projet. En effet, plusieurs idées intéressantes, mais n’ajoutant aucune valeur au produit, surviennent spontanément pendant la phase de développement, ce qui peut considérablement retarder l’échéancier. En somme, tout projet numérique doit viser des objectifs clairement définis afin de respecter les limites de budget et de temps et de conserver la vision initiale du début à la fin.


Aller au-delà des conventions

En développant un produit numérique comme Liveline, Premier Tech Digital souhaite remodeler les outils d’affaires traditionnels à l’aide des technologies d’aujourd’hui et de demain. Si comme Vincent Martel, tu as ce désir de contribuer au développement de produits numériques pratiques et innovants, consulte nos postes disponibles sur notre page carrière.